AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le rachat de crédit est-il possible avec une inscription FICP ?


LE FICP, Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers, est un fichier qui recense toutes les personnes ayant eu des incidents de paiements liés aux crédits accordés à des particuliers: essentiellement des crédits immobiliers et des crédits de type crédits permanents et prêts personnels.

Selon la loi, une personne physique inscrite sur ce fichier (FICP) peut contracter un crédit ou réaliser une opération de rachat de credit.

Ce Fichier est géré par la Banque de France. Il ne faut pas le confondre avec le Fichier des interdits bancaires (FCC).

Notez qu'il y a deux cas d'inscription au FICP selon que vous êtes en retard dans le remboursement d'un crédit (rachat de credit) ou bien que vous avez saisi une commission de surendettement.

Il apparaît sur ce fichier les coordonnées complètes de l'individu, les raisons de son fichage, la nature du crédit, la société où il y a eu incident et les dates de ces accidents de paiements.

Parmi, les incidents qui vont ficher une personne physique, se trouvent des raisons telles que des mensualités non réglées (2 consécutives), des personnes redevables d'au moins 500EUR depuis plus de 60 jours et des poursuites en justice en cas de non paiement.

Quel est le but du FICP ?

L'inscription au FICP alerte les établissement de crédit sur le risque que peut représenter le fait de vous accorder un crédit. Seuls les établissements de crédit et les services financiers de La Poste ont accès à ce fichier.

L'inscription au FICP ne vous interdit pas en principe de bénéficier d'un crédit ou d'un rachat de crédit.

Comment savoir si vous êtes inscrit au FICP ?

Il suffit de se présenter avec une pièce d'identité à une agence de la banque de France.

Comment sortir du FICP ?

Vous devez rembourser les sommes que vous devez a vos créanciers. Après cela, la Banque de France pourra procéder a la suppression de votre inscription au fichier FICP.


 


» Retour