AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Libéralisation de l'assurance emprunteur sur le Rachat de crédit.


27 juillet 2010 - Par Marc Larronde

La réforme sur les crédits à la consommation est attendue de tous et les premières applications commencent à être effectives.

Premières mesures: la radiation du fichier central des chèques, lorsqu'on régularise, ses impayés devient gratuite, les plans de surendettement passeront de 10 à 8 ans en novembre et dès le 1er septembre et l'assurance emprunteur ne sera plus imposée par la banque qui accorde le crédit ou rachat de prêts.

En effet, ce point concernant l'assurance emprunteur va quelque peu modifier les comportements vis-à-vis des banques: à compter du 1er septembre, une banque qui autorise un prêt ou rachat de credit ne pourra pas refuser que son client souscrive chez un concurrent son propre contrat d'assurance emprunteur.

Un manque à gagner pour les banques qui, jusqu'alors, imposaient leurs produits d'assurances. En cas de refus du client de souscrire ce dernier, la banque refusait elle aussi le prêt ou le rachat de crédit.

Il va sans dire que cette réforme encouragera négociations et renégociations parmi les propriétaires ayant déjà des contrats d'assurance face à leur banque.

Ces dernières devront redoubler d'efforts commerciaux pour ne pas perdre leur clientèle sur ce type de contrats.

Les banques pourront toujours proposer un taux de crédit préférentiel si les clients prennent le pack 'crédit + assurance', une manière de s'assurer que ces derniers n'iront pas voir ailleurs.

 


» Retour