AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

La Banque de France a publié, mercredi, un rapport sur l'endettement des français en 2008, et a fait un point sur les crédits jusqu'en mars 2009.


La Banque de France a publié, mercredi, un rapport sur l'endettement des français en 2008, et a fait un point sur les crédits jusqu'en mars 2009.

Le flux net des emprunts bancaires (nouveaux crédits moins les remboursements) est passé de 87,6 milliards d'euros en 2007 à 65,3 milliards d'euros en 2008, avec une baisse importante du flux net des crédits immobiliers passant de 75 milliards d'euros en 2007 à 56,4 milliards d'euros en 2008.

Le secteur de l'habitat est sévèrement touché par la crise. La Banque de France estime la baisse de demandes de crédit à 34,5% entre avril 2008 et mars 2009.

Malgré une baisse du flux net des emprunts bancaires en 2008, l'endettement des français augmente. En effet, le rapport entre la dette et le revenu disponible est passé de 71,7% en 2007 à 74,4% en 2008. Cela veut dire, qu'en moyenne, un ménage remboursera la totalité de ses emprunts avec neuf mois de salaires. D'après la Banque de France, «cela ne veut pas dire qu'il est plus fragile qu'un an auparavant, cela veut dire que les revenus ont davantage ralenti que les emprunts».

La Banque de France note également que les placements des français ont beaucoup baissé en 2008. Ils sont passés de 131,5 milliards d'euros en 2007 à 88,8 milliards d'euros en 2008. La Banque de France explique que «l'aggravation de la crise financière amorcée à l'été 2007 et le niveau de rémunération attractif de l'épargne réglementée influent largement sur les placements financiers des ménages qui privilégient en conséquence les produits liquides et sans risque».

Les placements à court terme, comme le livret A, ont donc eu du succès. En 2007, ces placements s'élevaient à 22,2 milliards d'euros contre 48 milliards d'euros en 2008.

Vous pouvez consulter le rapport de la Banque de France, pour avoir des informations complémentaires.

 


» Retour