AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aides pour les futurs propriétaires : le prêt à taux zéro vient en renfort.


15 aout 2010 - Par Marc Larronde

La réforme concernant le prêt à taux zéro vient enfin simplifier une offre qui paraissait lourde et complexe, même pour certains professionnels de l'immobilier.

Un des premiers points et sans doute le plus important est l'aspect universel de ce prêt à taux zéro (PTZ) : pas de conditions de revenus pour en bénéficier, comme aujourd'hui avec certains profils de personnes qui peuvent, par rapport à leurs situations, accéder à ce prêt (ceux qui ont des revenus très bas) ou d'autres plus aisés qui peuvent investir.

La loi vient donc de changer afin de redonner un accès universel, c'est-à-dire à tout le monde, pour ce PTZ. Cela s'adresse essentiellement aux primo-accédants qui essuyaient soit un refus pour ce prêt (leur revenu dépassait un certain plafond et le prêt leur était refuser), soit ne pouvait pas présenter un apport nécessaire pour acheter un bien immobilier.

A noter que les aides sur l'immobilier (neufs ou anciens) seront différentes selon les régions, entre les taux et les soutiens financiers. Les ménages à faibles revenus seront d'ailleurs mieux aidés, selon la ministre Mme Lagarde.

La réforme vient ainsi de rétablir un certain équilibre et ouvre de nouvelles possibilités à tous les ménages.

Simplification des dispositifs d'aide à l'achat de logement, suppression du crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt, aides supplémentaires de l'état, éclaircissement de ces mesures dès le 1er janvier 2011, taux historiquement bas... le crédit à taux zéro vient en renfort sur l'accession à l'immobilier.

 


» Retour