AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


Le 8 juillet 2014 - Par Guy Matriat
----

Les intermédiaires en opération de banque et services de paiement deviennent incontournables quand il s'agit de contracter un prêt.

En effet, les courtiers du crédit ont vu leur part de dossiers augmenter ces dernières années jusqu'à atteindre 30 % de tous les dossiers traités actuellement, avec une perspective de 50 % de ces dossiers autour de l'année 2020.

L'une des conséquences remarquée ces derniers mois est une évolution du rachat de crédits en faveur d'une clientèle moins risquée. En effet, les courtiers ont plus intérêt à ce que les dossiers qu'ils présentent aux organismes prêteurs soient acceptés.

Par ailleurs, les banques qui traitent directement ces dossiers de rachat de crédits avec les intéressés ne cherchent plus tellement à gagner des parts de marché et privilégient une politique de fidélisation de la clientèle déjà existante.

Il est vrai que les difficultés considérables rencontrées par les établissements spécialisés, en matière de rachat de crédits durant les années 2008 et 2009, les ont incités à moins servir les populations fragiles.

Du coup, on s'est éloigné de la vocation initiale de la formule du rachat de crédits. Elle était destinée à venir au secours des ménages surendettés ou mal endettés. Elle devient un moyen pour les classes moyennes d'améliorer et d'augmenter leur pouvoir d'achat, et même d'envisager de contracter un prêt immobilier afin de pouvoir accéder à la propriété.

 


» Retour