AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

La médiation du crédit publie un rapport bimensuel d'activité, et voici les résultats du dernier, publié samedi.


La médiation du crédit publie un rapport bimensuel d'activité, et voici les résultats du dernier, publié samedi.

Grâce à l'intervention de la médiation du crédit, environ 2400 entreprises ont été « confortées dans la poursuite de leurs activités ». Cela représente environ 60 000 emplois qui ont pu être préservé.

Rappelons que la médiation du crédit, avec à sa tête René Ricol, a débuté à la mi-octobre et que depuis plus de 7000 entreprises en ont demandé les services, ce qui représente, en moyenne, 450 demandes par semaine.

A peu près 40% de ces demandes ont été écarté et aujourd'hui 3 625 cas ont été traités et les 2/3 ont eu une conclusion positive.
Le rapport nous indique que « les difficultés de financement touchant principalement les lignes de découvert et les besoins de crédit à court terme restent la principale cause de saisine du médiateur ».

La majorité des entreprises demandant cette médiation sont du Rhône-Alpes, d'Ile-de-France et de Provence-Alpes-Côte-D'azur et 9 sur 10 ont moins de 50 salariés.

Beaucoup de demandes sont aussi liées au retrait des assureurs crédit dans des secteurs comme l'automobile, le textile, le BTP ou encore les transports, « ce désengagement a des conséquences dramatiques pour les entreprises qui se retrouvent conduites à payer comptant leurs fournisseurs ».

René Ricol a de plus expliqué dans son communiqué qu'il souhaitait que les sociétés de capital-développement investissent dans les sociétés qui manquent de fonds. Ce projet, en partenariat avec la banque Oséo (des PME) et la Caisse des dépôts, devrait commencer à la fin du mois.

 


» Retour