AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Baisse des taux sur les rachat de crédit: la concurrence fait rage.


Janvier 2010 a été marquée par une baisse des taux des crédits immobiliers et des rachats de prêt. On s'attendait à un arrêt de cette baisse et à une stabilisation du prix des emprunts immobiliers.

Mais ces deux derniers mois (février et mars) ont encore vu les taux baisser. Une baisse due à une concurrence acharnée à laquelle se livrent tous les organismes financiers : la conquête de nouveaux clients ressemblent à une guérilla marketing.

Plus de la moitié des banques ont encore diminuées leur taux : par exemple, le taux moyen sur 15 ans est descendu autour 3,75% (3,5% pour les plus bas) et sur 20 ans à 3,90%. Certaines banques proposent même des taux à 10 ans à 3% hors assurance. Du jamais vu depuis de très longues années.

Les baisses comprises entre -0,05% et -0,20% selon les régions et les durées.

Cette baisse des taux suit le mouvement des OAT (obligations assimilables du Trésor) qui est passé de 3,50% au 2 février à 3,38% le 26 février. On voit mal comment les taux des credits immobiliers et rachat de prêt pourraient encore baisser.

Des taux historiquement bas, des statistiques de la production industrielle encourageantes et un plus grand optimisme des français en cette sortie de crise sont autant d'éléments qui poussent les foyers français à prendre un crédit ou à faire un rachat de prêt.



 


» Retour