AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


Commençons par un petit point d'histoire. Dans les années 20, l'Amérique connaissait une situation économique très florissante, consommation de masse, fortes exportations, crédits faciles. La spéculation était à son apogée.

La crise commença le jeudi 24 octobre 1929, suite à un ralentissement de la croissance et une hausse des taux. Ce jour là, les cours se sont effondrés et les lundi 28 et mardi 29 octobre la situation s'aggrava encore plus. La première conséquence fut une série de faillites de banques et de grands groupes.

La crise financière gagna l'économie réelle. Ceux qui avaient emprunté pour spéculer ne pouvaient plus rembourser, les banques stoppèrent le crédit et la consommation s'effondra. Beaucoup d'épargnants se ruèrent pour retirer leur argent des banques. Dès 1931 la crise devint mondiale, et le monde entra dans la «Grande Dépression ».

Nous pouvons voir beaucoup de ressemblances dans le déclenchement de ces deux crises, et pourtant la grande différence est dans la gestion de celles-ci.

En 1929, il n'existait pas de banques centrales, de FMI, Fonds Monétaire Internationale, et les gouvernements n'étaient pas intervenus pour stabiliser le système financier, car tous pensaient qu'il se régulerait de lui-même.

Et ce sont ces leçons du passé qui font la différence. Tous les acteurs, banques centrales, FMI, gouvernements, sont intervenus pour éviter les faillites des banques. Les sommes d'argent injectées permettent de ne pas réduire le crédit que les banques accordent aux entreprises et aux particuliers, et ainsi de limiter le ralentissement économique.

Jeffry Frieden, économiste à l'université de Harvard, déclarait dans La Croix, « La différence avec 1929 tient à ce qu'aujourd'hui les gouvernements ont davantage d'expérience et une meilleure compréhension du phénomène ».

 


» Retour