AccueilRachat de prêtSurendettementRegroupement de créditRachat de prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Prêts immobiliers et rachat de crédit : les courtiers limitent la casse.


La crise aura eu un effet plus que négatif pour les sociétés proposant des crédits, rachats de crédits et toute forme de mouvement boursier.

La ronde des crédits ne s'est pas pour autant arrêtée : elle a ralenti, les taux ont baissé, les re-négociations et le rachat de crédit ont connus de beaux moments et ce, au désavantage des organismes financiers et courtiers.

Les principaux courtiers ont d'ailleurs enregistrés une baisse conséquente de leur chiffre d'affaires en 2009.

La reprise du crédit immobilier et du rachat de credit : une bulle d'oxygène pour les courtiers.

Malgré la conjoncture, les courtiers pensent limiter le recul de leur activité à la faveur de la reprise du crédit immobilier.

Les taux ont chuté, les futurs acquéreurs et les candidats au rachat de crédit en profitent, ainsi que les courtiers.

En presque 8 mois, le marché des crédits immobilier a enregistré une hausse de 30 % du nombre de dossiers déposés. Enfin une hausse considérable après une telle chute.

Ce rattrapage sur le second semestre 2009 devrait remonter le chiffre d'affaire des courtiers en prêt immobilier et en rachat de crédit qui limitent la casse dans un domaine très touché par la crise de 2008.

Les banques sont perçues comme de simples généralistes face à des courtiers qui poussent leur proposition autour du conseil et de la prescription. Ils reprennent leur souffle et les crédits repartent sur les rails. Doucement, mais sûrement.

Pour faire votre demande de rachat de crédit sans engagement, cliquez ici.


 


» Retour